• 1921
  • 1956
R. S. HOLFORD (1808-1892), juge et membre du parlement, Londres et Westonbirt (Gloucester). Estampes anciennes et dessins.
 
Robert Stayner Holford, l'un des grands collectionneurs de son temps, installa ses importantes acquisitions dans sa belle résidence, Dorchester House, Park Lane, à Londres, où son fils, Sir George Lindsay Holford, en conserve encore la plus grande partie. Il collectionna surtout les tableaux anciens (voir e. a. Waagen, Art Treasures II p. 193) et les estampes ; ces dernières furent vendues après sa mort. Il acquit ses plus belles estampes vers le milieu du XIXe siècle, profitant notamment de la dispersion de la superbe collection Aylesford (L.58).
 
VENTE : 1893, 11-14 juillet, Londres (chez Christie). Magnifique collection d'estampes anciennes et quelques dessins, 696 nos. Il y avait surtout d'admirables épreuves des eaux-fortes de Rembrandt dont le baron Edmond de Rothschild s'assura plusieurs des plus rares ; citons Rembrandt au manteau brodé, 1r ét. retouché à la pierre noire £ 420, Rembrandt au sabre, B.23, 1r ét. coll. Aylesford £ 2000, Pièce de cent florins, 1r ét. sur japon, coll. Hibbert et Esdaile, £ 1750, 2e état £ 290, Ecce Homo en larg., 1r ét. £ 1250, plusieurs beaux paysages (Omval £ 320, Trois chaumières £ 275, le Canal £ 260), Portrait d'Ephr. Bonus à la bague noire, 1r ét. coll. Aylesford £ 1950, Coppenol, la grande planche, 1r ét. même coll. £ 1350, Tholinx même coll. £ 530, Six, 2e ét. même coll. £ 380, (ce dernier vendu plus tard dans la vente Hubert de 1909 71.000 fr.) et le même, 3e ét. £ 255. Les anciens maîtres allemands étaient aussi admirablement représentés, e. a. Maître de 1466, St. Georges £ 165, von Bocholt, St. Michel £ 135, Burgkmair, St. Georges, impr. sur parchemin reh. d'or £ 120, Dürer, Adam et Eve £ 100, St, Hubert £ 150, St. Jérôme dans sa cellule £ 130, Le cheval de la mort £ 145, van Meckenen, Schongauer, La Nativité £ 94 et Zwoll (Maître à la navette), St. Georges £ 265. Parmi les italiens : Ant. da Brescia, Longhi, Mantegna et surtout Marc-Antoine dont Danlos emporta l'Adam et Eve £ 180, le Massacre des Innocents, coll. Lely £ 190 et la Peste £ 370. - Enfin, dans les dessins, il faut relever le Corrège, Dürer (Homme agenouillé £ 60 et Portrait de deux hommes, en buste, 1520, pointe d'argent, £ 635), Claude Gellée (Port de mer £ 96), Mantegna, avec son célèbre dessin d'un calice £ 185, Ostade (intérieur en couleurs £ 145 et le célèbre dessin en couleurs « Les musiciens ambulants » gravé par Ploos et analogue au tableau du Musée de La Haye £ 225), Potter (Cour de ferme £ 270), Rubens, van der Neer et van Huysum. - Produit £ 28.119 dont £ 16.000 pour les 144 Rembrandt seuls.
 
R. S. HOLFORD , Londres et Westonbirt.
 
La marque [L.2242], reproduite dans notre volume principal [1921] comme non identifiée, appartient à R. S. Holford. Elle figurait sur quelques estampes de Nanteuil provenant de cette source, passées dans une vente du 27 mars 1928 chez Sotheby à Londres. - Holford commença vers 1840 à former une belle bibliothèque de manuscrits et d'éditions rares dont le noyau était une grande partie de la collection de Lord Vernon. Après sa mort, son fils, Sir George Holford (1860-1920), la dispersa en entier à l'amiable et dans des ventes chez Sotheby en décembre 1927, mars, juin et novembre 1928, et juillet 1929 et chez Christie les 17-18 mai 1928. A cette même époque toutes ses collections furent dispersées : les tableaux dans des ventes retentissantes chez Christie le 15 juillet 1927 et le 17 mai 1928, les miniatures le 12 juillet 1927. Voir sur les tableaux et œuvres d'art R. Benson, The Holford Collection, Westonbirt, Londres 1924 et The Holford Collection, Dorchester House, Londres 1927.
 
numéro
L.2243
intitulé de la collection
Holford, Robert Stayner
technique marque estampée, encre
couleur noir
localisation verso
dimension 7 x 8 mm (h x l)
1 renvoi  
Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia|robe de mariée